Fr/0023305

From GrottoCenter
Jump to navigation Jump to search

Grotte de Blombos
Grottocenter v2.1 #23305

العربية (ar) - Български (bg) - বাংলা (bn) - Català (ca) - Deutsch (de) - Ελληνικά (el) - English (en) - Español (es) - Français (fr) - עברית (he) - हिन्दी (hi) - Hrvatski (hr) - Bahasa Indonesia (id) - Íslenska (is) - Italiano (it) - 日本語 (ja) - Nederlands (nl) - Polski (pl) - Português (pt) - Русский (ru) - 中文 (zh)

Aidez-nous à transposer cette page dans votre langue - Contactez-nous via Facebook ou Wikicaves
Help us to transpose this page in your language - Please contact us via Facebook or Wikicaves
Ayúdenos a transponer este página en su idioma - Contáctenos via Facebook o Wikicaves

Si cette page n'est pas disponible/complète dans votre langue, n'hésitez pas à la créer/compléter en transposant sa version française ou anglaise (lien ci-dessus ou texte ci-dessous).
Should this page be not yet available in your language, feel free to create/complete it by transposing from the French or English version (link hereabove or text hereunder).
Si este página no está disponible en su idioma, no dude en crearla/completarla mediante la versión francesa o inglesa (enlace más arriba o texto más abajo).

Propriétés
Grotte de Blombos
Blombos Cave

Fiche GC V2 -- Carto. OSM
Coordonnées WGS84 décimal et altitude
Latitude = -34.4141 degrés Est
Longitude = 21.21769 degrés Nord
35 m d'altitude
Pays et divisions administratives
Afrique du Sud
Suid-Afrika, South Africa, Afrika-Borwa, Sewula Afrika, Ningizimu Afrika, Afrika Dzonga, Aforika Borwa, Afurika Tshipembe, Mzantsi Afrika
(ZA)
Cap-Occidental
Wes-Kaap, Western Cape, Ntshona-Koloni
(WC)
District de Garden Route
Garden Route District Municipality
(DC4)
?
Dénivelé
? mètres
Développement
? mètres
Restrictions d'accès
L'accès aux fouilles archéologiques est interdit au public et aux spéléologues.

Localisation de l'entrée[edit]

Vue générale de Blombos.

La grotte de Blombos est une petite grotte proche du Cap des Aiguilles, à environ 300 kilomètres à l'est de la ville du Cap en Afrique du Sud. Elle s'ouvre au pied d'une falaise [1].

Descriptions de la cavité[edit]

Stratigraphie schématique et dates des différents niveaux.
Image Chris Henshilwood.

Les fouilles conduites sous la direction de C.S. Henshilwood depuis 1991 à Blombos ont permis d’éclairer d’un jour nouveau les modes de vie du Middle Stone Age [2].

Trois phases d’occupation ont été distinguées dans la séquence stratigraphique et nommées M1, M2 et M3. Des datations obtenues par OSL (Optically Stimulated Luminescence) et par thermoluminescence ont permis d’évaluer l’âge de la phase M1 à environ 73 000 ans (OIS 5a/4) ; celui de la phase M2 à environ 80 000 ans (OIS 5a) et celui de la phase M3 entre 100 et 140 000 ans (OIS 5d - 5e/6) [3] ' [4] ' [5] ' [6]. Le sommet de la séquence a livré des vestiges datant d'environ 2 000 ans BP et correspondant à des indices d'occupation du site par des groupes agro-pasteurs du Later Stone Age (LSA) [7] ' [1].

Chaque phase d’occupation paraît relativement brève et l’épaisseur des dépôts est généralement inférieure à 10 centimètres par couche. Un hiatus sépare les dernières occupations MSA de celles du LSA et des dépôts quasiment stériles entre les phases M2 et M3 indiquent une longue période durant laquelle le site était inoccupé. Ces caractéristiques indiquent que la grotte était occupée de façon discontinue et pour de relativement courtes périodes [1].

Des vestiges considérés comme inhabituels pour le Middle Stone Age ont été mis au jour à Blombos : il s’agit d’outils en os, de perles en coquillages marins et de blocs d’ocre gravés pour la phase M1 et d’outils en os pour la phase M2. Durant la phase M3, l’ocre est un matériau fréquemment utilisé et des outils destinés à le travailler ont été découverts [1].

Séquence stratigraphique[edit]

Coupe de référence de Blombos.

La grotte de Blombos se trouve actuellement à une centaine de mètres de la côte et à 35 mètres au-dessus du niveau de la mer. Elle s’ouvre dans les dépôts éoliens calcifiés mio/pliocènes de la Formation Wankoe et a été creusée par l’érosion marine. Les dépôts à l’intérieur de la grotte occupent plus de 80 mètres carrés. Les niveaux MSA ont été fouillés sur près de 20 mètres carrés et jusqu’à une profondeur d’environ 2 mètres sous la surface d’origine. L’histoire des dépôts du MSA est complexe. Juste avant la mise en place des dépôts correspondant à la phase M3, de larges blocs de brèche pouvant atteindre 3 mètres d’épaisseur semblent s’être détachés du plafond, créant un sol irrégulier. De nouvelles chutes de bloc ont affecté les dépôts MSA après la phase d’occupation M3, il y a environ 130 à 140 000 ans.

Les occupations humaines ultérieures ont généré une accumulation de débris sur et autour de ces blocs sur une épaisseur dépassant 2 mètres. La compaction a conduit les dépôts à draper les blocs, conduisant parfois à la formation de couches quasiment verticales. À proximité des parois latérales et du fond de la grotte, les dépôts du MSA se sont parfois contractés en laissant un espace comblé ensuite par des dépôts du LSA. Par endroit, de larges blocs ont glissé ou se sont fragmentés, causant des remaniements des dépôts sus-jacents. Malgré ces anomalies, l’essentiel des dépôts du MSA est demeuré in situ et n’est pas perturbé. Après avoir identifié les vestiges remaniés et écarté ceux provenant de zones susceptibles d’être contaminées par des niveaux plus récents, les archéologues estiment que plus de 95 % du matériel MSA mis au jour est digne de confiance[8].

Fiches d'équipement[edit]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

This section is empty or requires expansion. You can help by adding to it !

Topographies ou autres documents[edit]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

This section is empty or requires expansion. You can help by adding to it !

Galerie de photos[edit]

Cliquer sur les vignettes pour les visualiser en grand format.

Historique[edit]

La grotte a été rendu célèbre par la découverte inattendue de vestiges traduisant des comportements modernes et des préoccupations esthétiques voire symboliques (blocs d’ocre gravés, perles en coquillage, outils en os) dans des niveaux datant de 75 à 80 000 ans BP, période dite du Middle Stone Age (MSA), équivalant plus ou moins au Paléolithique moyen européen. Ces découvertes ont profondément modifié la vision actuelle de l'histoire de l'art et de l'évolution culturelle au Paléolithique, qui paraît plus lente et progressive que ce que l'on pensait auparavant [1].

Temps d'approche et de visite[edit]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

This section is empty or requires expansion. You can help by adding to it !

Bibliographie[edit]

Notes et références[edit]

  1. 1.0 1.1 1.2 1.3 1.4 Wikipédia en français : Grotte de Blombos
  2. Henshilwood, C.S., Sealy, J.C., Yates, R., Cruz-Uribe, K., Goldberg, P., Grine, F.E., Klein, R.G., Poggenpoel, C., van Niekerk, K. et Watts, I. (2001) - « Blombos Cave, Southern Cape, South Africa: Preliminary Report on the 1992–1999 Excavations of the Middle Stone Age Levels », Journal of Archaeological Science, vol. 28, 4, pp. 421-448.
  3. Tribolo, C., Mercier, N., Selo, M., Joron, J.-L., Reyss, J.-L., Henshilwood, C.S., Sealy, J. et Yates, R. (2006) - « TL dating of burnt lithics from Blombos Cave (South Africa): further evidence for the antiquity of modern human behaviour », Archaeometry, 48, 2, pp. 341-357.
  4. Jacobs, Z., Wintle, A.G. et Duller, G.A.T. (2003a) - « Optical dating of dune sand from Blombos Cave, South Africa: I - multiple grain data », Journal of Human Evolution, 44, pp. 599-612.
  5. Jacobs, Z., Wintle, A.G. et Duller, G.A.T. (2003b) - « Optical dating of dune sand from Blombos Cave, South Africa: I - single grain data », Journal of Human Evolution, 44, pp. 613-625.
  6. Jacobs, Z., Duller, G.A.T., Wintle, A.G. et Henshilwood, C.S. (2006) - « Extending the chronology of deposits at Blombos Cave, South Africa, back to 140 ka using optical dating of single and multiple grains of quartz », Journal of Human Evolution, 51, pp. 255-273.
  7. Henshilwood, C.S. (1996) - « A revised chronology for the arrival of pastoralism in southernmost Africa: new evidence of sheep at ca. 2000 B.P. from Blombos Cave, South Africa », Antiquity, 70, pp. 945-949.
  8. Henshilwood, C.S. (2005) - « Stratigraphic integrity of the Middle Stone Age levels at Blombos Cave », in: From tools to symbols - From early hominid to modern humans, Backwell, L. et d'Errico, F., (Éds.), Wits University Press, pp. 441-458.

Voir aussi[edit]

Fiches Grottocenter V2 (GC V2)[edit]

ATTENTION : Vous devez être connecté à GrottoCenter V2 et identifié pour accéder directement à cette fiche cavité GC V2 ; sinon, vous serez d'abord dirigés sur la page d'accueil de Grottocenter qui vous permettra de retrouver manuellement cette fiche et/ou de vous connecter pour une utilisation plus fluide.
Fiche GC V2 de cette cavité
Fiches GC V2 des cavités voisines

Articles connexes de ce MediaWiki GC[edit]